• Email : infos@ica.ci
Signaler une plainte!
au (225) 21 21 61 70/ 07 57 42 98/ 02 24 16 62 .

Vous souhaiter vous plaindre

Renseigner le formulaire et le sommettre. Nous vous contacterons pour la resolution de votre plainte

Télécharger la fiche de plainte et de reclamation, la remplir et nous la ramener


L’Institut de Cardiologie d’Abidjan (ICA) est situé dans la commune de Treichville du District d’Abidjan (Côte d'Ivoire). Il partage le même espace que le Centre Hospitalier Universitaire (CHU) de Treichville
BP V 206 Abidjan
  • +225 21 21 61 70 / +225 21 21 61 71
  • 225 21 25 92 10
  • infos@ica.ci

Vous avez été victime. d'un désagrément.Signalez le nous

Votre satisfaction nous tient à cœur

La qualité des soins et des services est une préoccupation constante de notre établissement. Si vous jugez que vos droits ou ceux de vos proches n’ont pas été respectés ou si vous êtes insatisfait des soins et services que vous avez reçus, que vous recevez ou que vous auriez dû recevoir, nous vous encourageons à nous en faire part. Ce geste constructif contribue à améliorer la qualité de nos services.

Dans un premier temps, les usagers ou leur famille devraient informer les intervenants présents de leurs préoccupations ou de leurs insatisfactions. Ceux-ci vous mettront en contact avec le responsable du service concerné, qui vous écoutera et tentera de résoudre les problèmes rencontrés. Si le problème ne peut être résolu, nous vous invitons à communiquer avec le Chef du Service de la Communication et des Relations Publiques au (225) 21 21 61 70/ 07 57 42 98/ 02 24 16 62/ 06 23 01 73.

Mandat du Service de la Communication et des Relations Publique :

Le chef du Service de la Communication et des Relations Publique (SCRP) est responsable envers la Direction Générale de l’écoute clients pour le respect et la promotion des droits des usagers, de la satisfaction de ceux-ci et du traitement diligent de leurs plaintes.

Son rôle consiste notamment à collecter et éventuellement à enquêter sur les plaintes formulées par les usagers et de présenter des conclusions sur la situation vécue. Il peut émettre des recommandations, s’il y a lieu, et ce dans un objectif d’amélioration continue de la qualité des soins et services offerts par l’établissement.

Le chef du SCRP se doit également de prêter assistance aux usagers dans la formulation de leur plainte, mais aussi en répondant aux questions relatives à leurs droits ou aux préoccupations exprimées quant aux soins et aux services. Toutes les plaintes sont traitées dans la plus stricte confidentialité. Les plaintes peuvent être formulées par écrit (Télécharger le formulaire) ou de façon verbale. Le droit des usagers de formuler leur plainte sans aucune crainte de représailles est protégé.

Les plaintes concernant un médecin, un pharmacien, ou tout autre praticien sont reçues par le SCRP, mais dirigées à un médecin examinateur le Directeur Médical et Scientifique (DMS) qui sera responsable de procéder à l’examen de ces plaintes.