Contact

Institue-Cardiologie-d'Abidjan-(1)-V3

Standard: (+225) 27 21 21 61 30 / (+225) 27 21 21 61 71 / (+225) 07 98 66 15 80, Urgences: (+225) 27 21 21 61 72 , Consultation: (+225) 27 21 21 61 73, Communication: (+225) 27 21 21 61 70 / (+225) 07 78 77 18 67, Email: infos@ica.ci Consultation: Lundi au Vendredi de 8h à 16h, Samedi de 8h30min à 12h * Urgences 7j/7, 24h/24 * Possibilité de consultation à distance

SERVICE DE CONSULTATION

La cardiologie s’intéresse à l’appareil cardiovasculaire, c’est-à-dire au cœur et aux vaisseaux (artères et veines), à la prévention ainsi qu’au traitement des anomalies et des maladies qui l’affectent : hypertension artérielle, insuffisance cardiaque, troubles du rythme cardiaque, angine de poitrine, athérosclérose, etc. Afin d’offrir aux patients adultes et enfants souffrant d’une pathologie cardiovasculaire, une prise en charge optimale, le Service de la consultation de l’ICA, grâce à ses compétences médicales et ses équipements de pointe, s’est fixé les objectifs :
  • d’établir un diagnostic fiable dans les meilleurs délais,
  • de dispenser des soins adéquats dans les meilleurs délais.

Pr. TRAORE Fatoumata Epse Diaby
Chef de Service

La cardiologie s’intéresse à l’appareil cardiovasculaire, c’est-à-dire au cœur et aux vaisseaux (artères et veines), à la prévention ainsi qu’au traitement des anomalies et des maladies qui l’affectent : hypertension artérielle, insuffisance cardiaque, troubles du rythme cardiaque, angine de poitrine, athérosclérose, etc. Afin d’offrir aux patients adultes et enfants souffrant d’une pathologie cardiovasculaire, une prise en charge optimale, le Service de la consultation de l’ICA, grâce à ses compétences médicales et ses équipements de pointe, s’est fixé les objectifs :
  • d’établir un diagnostic fiable dans les meilleurs délais,
  • de dispenser des soins adéquats dans les meilleurs délais.

Pr. TRAORE Fatoumata Epse Diaby
Chef de Service

PERSONNELS

Équipe médicale

  • Pr TRAORE Fatoumata Epse DIABY, Maitre de Conférences Agrégé (MCA)

Intervenants non permanents dans le service :

  • 30 Cardiologues
  • 3 Chirurgiens thoraciques
  • 3 Chirurgiens cardiovasculaires
  • 1 Diététicien

Autre personnel non médical

  • Mme FANNY née VANIE Lou Youanan Cécile, SUS
  • Mme SOUMAHORO née TRAORE Fatoumata, SUS Adjt
  • M. NOUIX Roland, Responsable de l’Unité Accueil
  • Mme BEBO Doualé Rosalie, Hôtesse d’accueil
  • Mme MOSSOU Ethan Gisèle, Hôtesse d’accueil
  • Mme KOUAO Essi Rebecca, Hôtesse d’accueil
  • Mme OUATTARA Karidjatou Epse COULIBALY, Hôtesse d’accueil
  • EKISSI Odjo Liliane Epse TEKI, Hôtesse d’accueil
  • M. SONGBO Kassi Claude, ASH
  • M. ASSI Evariste, Brancardier
  • M. KONAN Koffi Francis, Brancardier
  • SORO Dofara, Brancardier

Activités

  • L’ICA est un établissement de référence de niveau 3 dans la pyramide sanitaire de la Côte d’Ivoire. Il reçoit exclusivement sur rendez-vous.
  • Avec l’instauration du parcours de soins coordonnés, le patient, pour solliciter une consultation cardiologique, doit donc être adressé par un médecin ou un hôpital. Le cardiologue est le médecin spécialisé dans la prévention, le diagnostic et le traitement des maladies du cœur et des vaisseaux.
  • Bien accueillir le patient est une préoccupation majeure de l’ICA. Il s’agit non seulement de répondre à son besoin d’information, mais aussi de faire preuve de multiples attentions qui, mises bout à bout, contribuent à réduire l’anxiété des patients. Voici plus d’un an que toutes les composantes d’un bon accueil ont été intégrées à un protocole appliqué. Ce protocole a donné naissance à un chapiteau et à une unité d’accueil.
  • Lors d’une consultation, le cardiologue commence toujours par un interrogatoire du patient afin de connaître ses antécédents personnels et familiaux. Il cherche aussi à savoir s’il ressent des gênes comme une grosse jambe chaude et douloureuse, une cyanose, un essoufflement, des palpitations, une douleur dans la poitrine à l’effort ou au repos. Le médecin prend également connaissance des derniers examens médicaux du patient, notamment de ses bilans sanguins. Puis il procède à l’examen physique qui consiste à prendre le pouls périphérique (bras et pieds) et la pression artérielle aux deux bras, ausculte les bruits du cœur, recherche la présence d’un éventuel souffle cardiaque et recherche les signes d’insuffisances cardiaques. Si cela lui semble nécessaire, il peut prescrire différents examens complémentaires comme un ECG, un échodoppler cardiaque, un échodoppler des membres, un échodoppler des membres supraortique ou plus spécifique (à l’effort, échographie transoesophagien e,…), la pose d’un holter ECG (un boitier permettant de mesurer le rythme cardiaque pendant 24 heures), un holter tensionnel de 24 h s’il suspecte une HTA nocturne, une épreuve d’effort, une IRM cardiaque ou un Coro-scanner avec étude des cavités du cœur et, si nécessaire, une coronographie quand il suspecte une maladie coronarienne à revasculariser. La consultation dure généralement entre 30 et 40 minutes.
  • La gestion de la file d’attente en consultation est déterminée par l’ordre d’arrivée. L’ordre d’arrivée théorique est comptabilisé à partir d’une heure avant l’heure de rendez-vous notifiée sur le carnet de suivi, afin de permettre au patient de s’acquitter des formalités administratives préalables à l’accès à la salle de consultation.
    La durée d’attente est mesurée à partir de l’enregistrement du patient à l’accueil, en tenant compte
    de son heure théorique de rendez-vous sur le carnet. Par exemple, le temps d’attente d’un patient qui a
    rendez-vous à 11h00 ne pourra commencer à être décompté qu’à partir de 10h00, même s’il est arrivé dans les locaux à 8h00 du matin, car la programmation des rendez-vous est systématisée par ordinateur.

LIGNES DE SOINS

RESULTATS

En 2021, le service a effectué 19 335 consultations dont :
  • 14 067, soit 72,75% en consultation publique,
  • 5 134, soit 26,55% en consultation privée ;
  • 134, soit 0,69% en consultation de diététique.
Le nombre de consultations a augmenté de 46% en 2021 (19 335 consultations) comparativement à 2020 (13 243 consultations). Cette augmentation s’explique par la reprise normale des activités après la crise sanitaire à Covid-19 et la mise en place d’un chapiteau servant de salle d’attente avant de passer à la caisse et subir les formalités administratives préalables à la consultation.
Sur les 4523 nouveaux motifs de consultations, l’HTA avec 2767 cas, représente à elle seule 61% de ces motifs. Elle est suivie de loin par les cardiomyopathies dilatées avec 276 cas, soit 6%, les cardiopathies congénitales avec 181 cas, soit 4% et les maladies veineuses (thromboses veineuses profondes et embolies pulmonaires) avec 64 cas, les coronaropathies avec 43 cas, les péricardites avec 27 cas, et les valvulopathies avec 17 cas, représentant chacune autour de 1% de motifs.
Cette tendance demeure la même au fil du temps. La formation et le renforcement de capacité des médecins généralistes des centres de santé périphériques à la prise en charge des HTA non compliquées devrait permettre de réduire la pression de demande de consultation à l’ICA.
Concernant les indicateurs de performance du service en 2021, le pourcentage de clients reçus avant 60 min est de 50% avec un temps d’attente moyen de 16 min, pour une cible de 60 min.

CONTACTS ET ORIENTATIONS

Notre service en images